fr de

Moi, je vous dis que le peuple a faim !

Louise Michel - une biographie

Titelbild Des fleurs pour Euclide

Titre : Moi, je vous dis que le peuple a faim

Auteur : Jocelyne Texier

Illustrations : 6 illustrations en noir et blanc

avec vocabulaire

Classe : 9e-10e

Prix : 6,00 €

Livret M : 12 €

Livret E : 4,80 €

résumé

Fille illégitime d'un châtelain et d'une servante, institutrice à Montmartre, républicaine, socialiste puis anarchiste, déportée sept ans en Nouvelle-Calédonie, Louise Michel est l'une des personnalités qui illustrent le mieux l'histoire des combats contre l'inégalité sociale au cours du XIXe siècle en France.

Cette biographie décrit d'abord l'enfance de Louise, puis sa vie d'institutrice engagée à Montmartre, son rôle sous la Commune et son attitude face à la défaite. Viennent ensuite les années de déportation, l'engagement pour le peuple canaque, le retour en France et la lutte de tous les instants jusqu'à la fin de sa vie. Les faits relatés sont mêlés de scènes fictives, inspirées des faits réels, au cours desquelles nous voyons Louise agir et réagir lors de situations auxquelles elle a réellement été confrontée.

Cette lecture, conçue pour les classes 9/10, est caractérisée par l'emploi de formes verbales très variées. Sa forme et son contenu la rendent abordables pour des classes où les compétences linguistiques entre les élèves peuvent être variables.

matériel didactique

Le cahier didactique contient des textes complémentaires (poèmes et prose) et pour chaque chapitre deux pages d'exercices, l'une est conçue pour aider à la compréhension du texte, l'autre propose un choix d'exercices de niveaux divers à faire à l'oral ou à l'écrit.

matériel pédagogique

Le livret M contient des indications méthodiques pour travailler en classe avec la lecture, ainsi que des exercices et leurs solutions. Il coûte 12 €, droit de photocopier les exercices inclus.

Le livret E contient uniquement les exercices, sans leur solution. Destiné aux élèves, il coûte 4,80 €, sans droit de photocopie.

conditions

Un exemplaire coûte 6,00 €.
Frais d'envoi en Allemagne : 2,00 €

  • Envoi gratuit à partir de 70,00 €

Pour les commandes à l'unité, il peut être demandé de régler à l'avance.
Pour un envoi en dehors de l'Allemagne, nous contacter pour les frais d'envoi.

Pour passer une commande, envoyez un courriel avec le titre de la lecture, le nombre d'exemplaires souhaité et l'adresse de livraison à : foret-village@hamburg.de

extrait du texte


Extrait du chapitre 7


Le procès de Louise a lieu à Versailles le 16 décembre 1871. À la fin, le juge lui ordonne :

–  Accusée, levez-vous !

Tous observent Louise pendant qu'elle se lève : maigre, laide, de grands yeux brûlants, la voici donc, celle que les journalistes appellent la « louve rouge ». Le juge lui demande :

–  Vous avez entendu les faits dont on vous accuse. Voulez-vous vous défendre ? Voulez-vous être défendue ?

–  Je ne veux pas me défendre et je ne veux pas être défendue.

–  Reconnaissez-vous les faits ?

–  J'appartiens toute entière à la Révolution sociale et je déclare accepter la responsabilité de mes actes. Je l'accepte toute entière et sans restriction.

–  Je ne vous laisserai pas la parole si vous continuez sur ce ton !

–  J'ai fini. Si vous n'êtes pas des lâches, tuez-moi !

Désespérée par la mort de Théophile Ferré, Louise réclame la peine de mort pour elle-même. Mais les jurés en décident autrement et elle est condamnée à la déportation à perpétuité.

Pendant que la « Virginie », le bateau qui l'emporte en Nouvelle-Calédonie, quitte La Rochelle le 29 août 1873, Louise et les autres déportés chantent « Le temps des cerises », le chant des Communards.

haut de page

Page modifiée le 01 août 2020

Valid XHTML 1.0 Strict
CSS Valide !